Arkansas Gaming Commission – Lois, devoirs et histoire

Licence, lois et règles de la commission des jeux de l’Arkansas

La Commission des jeux de l’Arkansas est aujourd’hui responsable de toutes les activités de jeu dans l’État. Jusqu’à présent, les jeux de hasard ne sont pas interdits en Arkansas, mais lorsque l’on parle des casinos de l’Arkansas, ils ne sont autorisés que dans certaines villes et dans certaines régions de l’État. Les lois sont assez controversées en Arkansas car certaines formes de jeux d’argent ne sont pas explicitement interdites. Pourtant, selon les directives générales, elles pourraient être considérées comme illégales, comme c’est le cas du poker en ligne et des casinos en ligne. Vérifiez quels sont les meilleurs casinos américains en ligne.

Comme vous pouvez le voir sur le tableau ci-dessous Les casinos de l’Arkansas sont désormais légaux, mais leur équivalent en ligne se situe dans la zone grise. Sans aucun problème, vous pouvez jouer dans des casinos en ligne offshore. Il en va de même pour le poker. Vous devez soit y jouer dans des opérateurs offshore, soit vous rendre dans le casino le plus proche et y jouer en direct avec d’autres personnes. En général, vous pouvez trouver tous les types de jeux et de divertissements dans tous les casinos terrestres de l’Arkansas, en particulier les jeux basés sur les compétences. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à utiliser le numéro de téléphone de l’Arkansas Gaming Commission indiqué ci-dessous pour les appeler et découvrir ce que vous cherchez.

Le taux de déduction sera basé sur le barème suivant :

Casinos Oui
Casinos en ligne Non
Les paris sportifs Oui
Pari en ligne Oui
Poker en ligne Non
Pari sportif fantaisiste Oui
Courses de chevaux Oui
Courses de chiens Oui
Sports motorisés Oui
Loterie Oui
Âge légal 21+
Numéro de contact +1 501-623-1492
Site web www.dfa.arkansas.gov/racing-commission
Adresse 1550 Ingram Blvd, West Memphis, AR 72301, États-Unis

Lorsque nous aborderons l’histoire de la commission, vous découvrirez à quel point les jeux d’argent ont été controversés en Arkansas depuis les tout débuts, après la guerre civile. Tout a commencé avec les courses de chevaux, et à l’époque, elle s’appelait Arkansas Racing Commission. L’État connaît bien les courses, et il possède de nombreux circuits de course, dont certains datent du début des années 1900. La vérité est que les casinos et les courses de chevaux de l’Arkansas ont été légalisés à plusieurs reprises au cours de ce siècle, puis rendus à nouveau illégaux peu après. Il est maintenant temps d’en savoir plus sur le passé et sur l’histoire de la Commission des jeux de l’Arkansas.

Histoire de la Commission des jeux de l’Arkansas

Pour comprendre pourquoi les casinos et les jeux d’argent de l’Arkansas ont été plusieurs fois soumis à des restrictions, il faut suivre l’histoire des jeux d’argent en Arkansas depuis leurs débuts réels en 1850-1860. Juste après la fin de la guerre civile et le début de la criminalité, les familles et l’alcool illégal et la grande dépression à venir dans les premières décennies du 20e siècle. Pendant toutes ces années et sous l’influence de nombreuses personnes et événements, La commission des jeux de l’Arkansas a été constituée et dissoute à plusieurs reprises en raison de la criminalisation des opérations de jeux.

Le drapeau de l'Arkansas de la guerre civile

Le début – 1860 – 1920

La ruée vers l’or californienne de 1848-1855 a été suivie d’une guerre civile américaine brutale en 1860-1865. L’Ouest, l’or et le jeu devenaient très populaires avec la Les courses de chevaux, qui à l’époque étaient le sport des riches. Oui, mais la guerre fondée sur les divergences liées à l’esclavage, à l’exploitation et à la ségrégation des Noirs a conduit à de nombreuses réglementations et même à des restrictions des jeux d’argent, plus tard, de l’alcool et autres.

Et comme les jockeys étaient des personnes respectées qui s’occupaient de chevaux de race, ils étaient considérés comme des sportifs et non des joueurs. La véritable base des courses de chevaux a été maintenue intacte malgré la réglementation et la criminalisation de tous les casinos et hippodromes de l’Arkansas.

L’année On se souviendra de 1874 car c’est à cette époque que la loterie est devenue officiellement légalemais l’État continuait de soutenir la restriction de tous les autres types de jeux de hasard. La loi n’était pas bien définie, et il y avait un manque d’explication sur la signification exacte de la loterie et sur la manière dont elle doit être organisée, ce qui a conduit à des abus de règles. En 1890, le Sportsman Park a été ouvert, et il a attiré l’attention sur les courses de pur-sang en Arkansas. En 1903, l’entreprise a pris le volant et a renoncé à de nombreux règlements anti-gambling. Des pistes de course supplémentaires ont même été ouvertes et améliorées pour offrir une expérience exclusive aux clients de l’époque.

1907 est l’année où la Citizens Improvement Union a réussi à interdire toutes les courses de chevaux en Arkansas. Après les incendies dévastateurs de la ville en 1913, la L’homme d’affaires local a vu dans les courses de chevaux une occasion de couvrir les pertes dues à l’incendie et au tourisme dans la ville. L’idée était de revenir aux courses de chevaux, mais le gouverneur n’aimait pas l’idée de parier. En 1916, les courses de chevaux sont à nouveau disponibles, mais uniquement en tant que spectacle sans aucune option de pari. Deux ans plus tard, en 1919, l’État a de nouveau rendu les courses illégales, et toutes les opérations ont été arrêtées.

Création d’une communauté de courses – 1920 – 1960

En 1929, les courses de chevaux ont de nouveau été autorisées, mais elles ont de nouveau fait l’objet d’un veto. En 1934, une nouvelle association appelée « Business Men’s Racing Association » a été créée à Hot Spits qui, malgré le manque d’approbation de l’État, a ouvert la saison des courses cette année-là. Les paris étaient encore peu clairs et interdits car la loi n’était pas précise. En 1935, le pari sur les chevaux a été rétabli, de sorte que les prix des trois premiers concurrents ont été collectés et organisés par le biais de paris.

En raison de la diversité des cas et des incertitudes dans 1956 et 1957, des directives et des règles officielles ont été codifiées et légiférées avec l’idée de créer un nouveau système de licences et de taxation qui fonctionne bien. À partir de ce moment, chaque représentant des jeux d’argent de l’État de l’Arkansas devra obtenir une licence de jeu. Cela s’applique à tous les anciens et nouveaux sites de courses de chevaux ou de lévriers, alors que les casinos de l’Arkansas n’étaient pas encore une réalité.

Les jeux de hasard en Arkansas tels que nous les connaissons aujourd’hui – 1960 – Aujourd’hui

Tout est resté le même jusqu’en 2005, lorsque les habitants de toutes les villes où se déroulent des courses de chevaux ou de lévriers ont pu voter pour l’intégration des jeux électroniques, uniquement dans les locaux des hippodromes bien sûr. Il a été décidé que tous les jeux RNG (Random Number Generated) seront comptés comme des « jeux électroniques d’adresse ». En 2006, un nouvel amendement à la politique des loteries a été présenté, avec l’idée de créer une nouvelle loterie à l’échelle de l’État de l’Arkansas et, par ce biais, de collecter et d’assurer des bourses d’études. Il n’a pas été accepté immédiatement, En 2009, l’assemblée générale de l’Arkansas a défini un nouveau cadre pour le fonctionnement de la loterie.

Et encore une fois, pendant une dizaine d’années, il n’y a eu aucun mouvement dans la réglementation des jeux et les activités de la Commission des jeux de l’Arkansas. Puis en 2017, l’Assemblée générale a autorisé les personnes à jouer et à générer des revenus en jouant à des jeux en ligne ou à des sports électroniques. Cela a conduit à la conclusion que les paris sur les jeux sportifs ou électroniques exigent un certain niveau de compétences et pas seulement de la chance et c’est pourquoi ils ont été autorisés.

En 2018 enfin, toutes les opérations de jeux d’argent ont été légalisées mais aussi limité à des villes et des régions particulières, et bien sûr, la nécessité d’obtenir une licence de la Commission des jeux de l’Arkansas est évidente. À ce jour, l’industrie du jeu en Arkansas continue de se développer, même dans de nouvelles régions comme Pine Buff.

Histoire des jeux de hasard en Arkansas

1874 Les loteries ont été officiellement légalisées, mais l’absence de « définition de la loterie » dans la loi a permis à des sports comme les courses de chevaux de s’épanouir également.
1890 – 1920 Plusieurs hippodromes ont été ouverts au cours de cette période, mais grâce à l’Union pour l’amélioration des citoyens, ils ont été fermés et déclarés illégaux en 1907. En 1914, un groupe d’hommes d’affaires locaux a contribué à la législation sur les courses de chevaux de 1915 afin de stimuler l’économie locale. En 1919, le juge du circuit a de nouveau déclaré les courses illégales, et tous les sites ont fermé leurs portes.
1929 – 1957 La légalisation des courses de chevaux est à nouveau proposée en 1929. En 1934, le maire de Hot Springs et plusieurs hommes d’affaires locaux ont créé les Business Men’s Racing et ont commencé les courses sans aucune autorisation légale. En 1935, les courses de chevaux et le pari mutuel sont à nouveau officiellement légaux. Les années 1956 et 1957 ont été mémorables car enfin un système de licence a été créé, et toutes les courses de chevaux et de lévriers étaient désormais sous le contrôle de la Commission des courses.
2005 – 2010 En 2005, les pistes de course ont été autorisées à proposer des jeux électroniques RNG. En 2006, une nouvelle idée de loterie à l’échelle de l’État a été annoncée dans le but de générer des revenus qui seront utilisés pour des bourses d’études. En 2009, l’assemblée générale de l’Arkansas a fixé le règlement et le cadre de la nouvelle loterie.
2017 – aujourd’hui En 2017, l’Assemblée générale a reconnu les jeux électroniques payants et a permis aux gens de jouer et de générer des revenus grâce à eux. En 2018 et 2019, toutes les opérations de jeux d’argent des casinos, en passant par les paris sportifs et les loteries, ne seront totalement légales que dans certaines régions comme Hot Springs et Oakland.

FAQ – Foire aux questions

Pour votre confort uniquement nous avons fait des recherches sur Internet pour trouver les questions les plus fréquemment posées au sujet de l’Arkansas Gaming Commission et ses lois, ses règlements, son histoire, ses coordonnées, etc. Si vous souhaitez explorer et étudier en détail l’une des questions, cliquez sur le bouton « lien » et vous accéderez au fait dont vous avez besoin.

🏁 Comment fonctionne la Commission des jeux de l’Arkansas ?

Le principal sujet de travail de la commission des jeux de l’Arkansas est, comme toutes les autres autorités de jeux, de observer, réglementer, auditer, autoriser et taxer tous les établissements de jeux C’est soit un circuit de course, soit un casino. Vous trouverez ici les principales responsabilités de l’Arkansas Gaming Commission

📇 Quel est le numéro et les coordonnées de l’Arkansas Gaming Commission ?

Tout d’abord, vous devez savoir que il existe trois bureaux différents de la Commission des jeux de l’Arkansas, situés dans trois villes différentes de l’État. Le numéro de téléphone de l’Arkansas Gaming Commission mentionné dans les informations générales sur l’Arkansas n’est qu’un seul.

📜 Comment et quand l’Arkansas Gaming Commission a-t-elle été créée ?

Eh bien, la commission s’appelait au départ Arkansas Racing Commission, et son principal centre d’intérêt était les courses de chevaux et de lévriers. À travers l’histoire de l’Arkansas Gaming Commission il a été démantelé et assemblé plusieurs fois en raison des différentes législations et des modifications de la loi dues à des événements communautaires ou mondiaux comme la grande dépression.

⚖️ Quel est le dernier amendement de la loi de la Commission des jeux de l’Arkansas ?

Au cours des dernières années Le dernier acte de la commission des jeux de l’Arkansas a été de lever officiellement toute restriction sur les jeux de hasard dans certaines régions de l’État. légaliser et réglementer tous les jeux de hasard et les opérations des casinos de l’Arkansas dans des villes particulières comme Oakland, Hot Springs, Pine Buff et d’autres.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Plus d'articles
Comment une entreprise peut innover, même après 50 ans d'activité