Top 20 des meilleurs gardiens de la LNH de tous les temps

Qui sont les meilleurs gardiens de la LNH de tous les temps?

Continuez à lire pour le découvrir.

Dans le jeu du hockey, un gardien de but, également connu comme gardien de but, joue un rôle déterminant dans le succès d’une équipe.

Lorsque la défense cède, ils viennent à la rescousse. Ils constituent la toute dernière ligne de défense.

Mais qu’est-ce qui fait un bon gardien de but.

Est-ce juste une bonne lecture du jeu et savoir quand balancer la prise?

Est-ce juste d’avoir moins de buts encaissés dans votre filet?

C’est une combinaison des deux, et bien plus d’autres facteurs entrent en jeu, pour résumer, un excellent gardien de but.

En se basant sur les performances et les réalisations individuelles, SportyTell dresse une liste des 20 meilleurs gardiens de but de l’histoire de la LNH.

Les meilleurs gardiens de la LNH de tous les temps

20. Henrik Lundqvist

Henrik Lundqvist
Wikimédia

Son passage impressionnant au sein de l’équipe suédoise de hockey Frölunda HC l’a vu jouer dans la LNH sous les couleurs des Rangers de New York.

Lundqvist a été le premier gardien de but à enregistrer 11 saisons de 30 victoires au cours de ses 12 premières saisons dans la LNH avant de décrocher le prestigieux trophée Vezina.

Il est le gardien de but européen le plus gagnant de la LNH.

19. Roberto Luongo

Roberto Luongo
Wikimédia

Luongo était l’un des meilleurs gardiens de but de son époque, mais sa lacune n’a pas été de remporter la Coupe Stanley ou de récompenses importantes.

Cependant, il a remporté le trophée William M. Jennings une fois.

Il a fait partie de la deuxième équipe d’étoiles de la LNH à deux reprises et fait partie des 10 meilleurs gardiens de but pour les victoires et les éliminations.

Luongo a été l’un des gardiens les plus exceptionnels de la LNH à ne malheureusement pas remporter un championnat majeur.

18. John Worsley

John Worsley
Wikimédia

Surnommé Gump pour sa ressemblance avec un personnage de bande dessinée, il a joué pour trois franchises différentes dans la LNH, mais n’a connu le succès d’équipe qu’avec les Canadiens de Montréal.

Il a remporté quatre titres de la Coupe Stanley.

Son passage avec les Rangers de New York l’a vu apporter une performance individuelle digne.

17. Grant Fuhr

Le huitième gardien de but au repêchage de 1981 est le mieux connu pour ses années avec les Oilers d’Edmonton.

Il était le gardien majeur de l’une des dynasties dominantes de son temps.

Au total, cinq coupes Stanley à son actif figurent parmi quelques-unes de ses réalisations.

Pourtant, le principal sommet de sa carrière et son bilan étaient les limites qu’il a franchies dans le sport, notamment en étant le premier joueur de hockey noir à remporter la très prestigieuse Coupe Stanley.

16. Carey Price

Prix ​​Carey
Wikimédia

Jouant actuellement pour les Canadiens de Montréal, sa performance impressionnante depuis ses débuts en 2007 dans la LNH lui a valu une place sur la liste.

Il est largement considéré comme l’un des meilleurs gardiens de but de la ligue.

Bien qu’il puisse sembler limité dans son jeu en raison de ses positions, Price a défié l’étrange et, à de nombreuses reprises, s’est avéré être un changeur de jeu efficace par rapport à son rôle.

Price a été le premier gardien de but de l’histoire de la LNH à avoir remporté les trophées Jennings, Vezina, Pearson et Hart en une seule saison.

15. Ed Belfour

Le fait que sa carrière s’étale sur deux époques différentes dans la ligue rend la carrière de Belfour fascinante.

Après n’avoir pas été sélectionné dans le repêchage, il a signé en tant qu’agent libre pour les Blackhawks de Chicago, et ce fut le début d’une carrière glorieuse pour Belfour alors qu’il devenait instrumental en tant que gardien de but pour les faucons et remportait deux trophées de Vezina.

Belfour a remporté un total de 484 victoires au moment de sa retraite, ce qui se classe quatrième parmi les gardiens de but de la LNH.

Il est l’un des meilleurs de tous les temps.

14. Frank Brimsek

Brimsek était dominant à son époque puisqu’il a remporté plus de matchs de championnat que tout autre gardien de son époque.

Ses dix saisons dans la LNH l’ont vu jouer pour deux franchises, les Bruins de Boston et les Hawks de Chicago.

Il a remporté le trophée commémoratif Calder et deux trophées Vezina et a été nommé dans huit équipes d’étoiles de la LNH.

Brimsek a été le premier gardien américain de l’histoire de la LNH à être intronisé au Temple de la renommée du hockey.

13. Georges Vezina

Georges Vézina
Wikimédia

Le gardien des Canadiens de Montréal Vezina était sans aucun doute le meilleur au début des années 90.

Il a accordé quelques buts pendant son temps à faire le but.

Vezina a joué un rôle déterminant dans la victoire des Canadiens au titre de la Coupe Stanley à deux reprises en son temps.

Il a été le premier gardien de but de l’histoire de la LNH à avoir enregistré un blanchissage et une aide sur un but.

Le fait que le célèbre prix Vezina ait été nommé d’après lui montre à quel point il était excellent gardien de but pendant son temps de jeu.

Il était phénoménal sur la patinoire.

12. Billy Smith

Billy Smith
Wikimédia

L’ancien gardien de but des Islanders de New York, qui a aidé la franchise à remporter quatre titres consécutifs de la Coupe Stanley, n’a peut-être pas l’air d’un bon gardien par rapport à un gardien de but moderne de la LNH.

Mais compte tenu des années 1970 où il a joué là où la modernité et la technologie n’avaient pas encore remodelé la structure du jeu, Smith était aussi bon gardien de but que le jeu l’exigeait.

Le 28 novembre 1979, il est devenu le premier gardien de la LNH à marquer un but.

11. Turk Broda

Broda a passé toute sa carrière dans la LNH à jouer pour les Maple Leafs de Toronto et a été l’un des grands noms de la ligue parmi les gardiens de but.

Il était craint et respecté par les opposants.

Broda a aidé la franchise à remporter une victoire mémorable pour remporter le titre de la Coupe Stanley lors de la saison 1941-1942.

Il a remporté quatre autres titres de la Coupe Stanley avant de prendre sa retraite en 1952.

10. Tony Esposito

Tony Esposito
Wikimédia

Le gardien des Black Hawks de Chicago mérite plus que ce qu’il a obtenu puisqu’il n’a jamais remporté de titre majeur.

Mais son excellente performance lui a valu trois trophées Vezina ainsi que le trophée commémoratif Calder lors de sa première année.

C’était un gardien remarquable qui a enregistré certains des meilleurs pourcentages d’arrêts simples de l’histoire de la LNH.

Esposito figurait dans trois équipes All-Star.

Fait intéressant à noter, il est l’un des pionniers du célèbre style papillon.

9. Martin Brodeur

Martin Brodeur
Wikimédia

Brodeur est l’un des principaux détenteurs de records parmi les gardiens de but de la LNH.

Il est en tête de la ligue pour les victoires de leader en saison régulière avec 691 victoires en 1 266 matchs disputés, marquant un total de trois buts.

Brodeur est également le seul gardien de but avec huit à 40 saisons de victoires dans l’histoire de la LNH.

Il a remporté cinq trophées William M. Jennings tout au long de sa carrière, quatre trophées Vezina, le trophée Calder Memorial et figuré dans dix équipes All-Star.

Les experts conviennent qu’il se classe parmi les meilleurs gardiens de la LNH de tous les temps.

8. Terry Sawchuk

Terry Sawchuk
Wikimédia

Le quadruple vainqueur de la Coupe Stanley a été un gardien remarquable tout au long de son passage sur la patinoire.

Avec 447 victoires et 107 cris, il était autrefois le leader de tous les temps parmi les gardiens de but de la LNH, un record qu’il a détenu jusqu’à sa mort.

À quatre reprises, il a remporté le trophée Vezina et également le trophée Calder.

Il a été intronisé au Temple de la renommée du hockey et a été nommé parmi les 100 meilleurs joueurs de la LNH.

7. Johnny Bower

Johnny Bower
Wikimédia

Bower a établi une forte présence dominante pour un gardien de but dans les années 1960.

Il a une fois dominé la ligue en pourcentage d’arrêts un record six fois et a aidé les Maple Leafs à remporter quatre titres de la Coupe Stanley.

Bower a remporté le trophée Vezina à deux reprises et a enregistré un pourcentage d’arrêt global de 922.

En 1970, il se retire du jeu accompli.

Il était membre du Temple de la renommée du hockey canadien.

6. Bernie Parent

Bien qu’il n’ait été prolifique que pendant une courte période, on ne peut toujours pas ignorer son exploit dans son passage à la réussite.

Il était le meilleur gardien de la LNH au milieu des années 1970.

Parent a aidé les Flyers de Philadelphie à remporter la coupe Stanley à deux reprises, a remporté le trophée Vezina, ainsi que le trophée Conn Smythe.

Ces deux années dominantes de parents résument sans doute la plupart des performances des gardiens qui ont passé des années dans la LNH.

Parent a été intronisé au Temple de la renommée du hockey et s’est classé 63 parmi les 100 meilleurs joueurs de la LNH de l’histoire.

5. Glenn Hall

Glenn Hall
Wikimédia

Le premier gardien de but de la LNH à populariser le système papillon de gardien de but a été phénoménal dans le filet.

Sa performance constante dans le filet lui a valu trois trophées Vezina.

Hall a fait partie de sept équipes d’étoiles et a remporté le trophée commémoratif Calder lors de sa saison recrue.

4. Patrick Roy

Patrick Roy
Wikimédia

Souvent appelé Saint Patrick, Roy a passé toute sa saison dans la LNH à jouer pour deux franchises, le Canadien de Montréal, l’Avalanche du Colorado.

Il a remporté un total de quatre coupes Stanley avec les deux franchises, deux chacune.

Après avoir remporté son troisième trophée Conn Smythe, il est devenu le seul joueur de la LNH à remporter le prix trois fois, notamment avec différentes équipes et différentes décennies.

Les experts du sport reconnaissent Patrick Roy comme l’un des meilleurs gardiens de but de la LNH.

3. Jacques Plante

On se souviendra de Plante pour avoir popularisé le masque de gardien de but.

Pourtant, à part cela, il était l’un des gardiens polyvalents dont le match a été témoin avec une victoire record de six trophées Vézina ainsi que six titres de la Coupe Stanley avec les Canadiens de Montréal.

2. Ken Dryden

Ken Dryden
Wikimédia

Dryden était magique.

Son passage dans la LNH a été court mais très percutant.

Il maintient sa domination au cours de son séjour de huit ans.

Dryden a dominé la ligue en termes de pourcentage d’arrêt trois fois, a remporté le trophée Conn Smythe une fois, le trophée Calder, cinq trophées Vezina et la coupe Stanley six fois.

Comme c’est phénoménal!

Dryden est en effet l’un des meilleurs gardiens de but de la LNH.

1. Dominik Hasek

Dominik Hasek
Wikimédia

Son excellent jeu sur le terrain sur la patinoire lui a valu le nom de «The Dominator», et il a été à la hauteur de ce nom.

Entre 1993 et ​​2001, il a remporté six trophées Vezina, a été le premier gardien de but à remporter le trophée Hart plus d’une fois, après l’avoir remporté deux fois.

A dominé la ligue en pourcentage d’arrêts en six saisons consécutives, a remporté deux coupes Stanley.

Il possède tous les traits qu’un entraîneur rechercherait chez un gardien de but.

La performance individuelle, ainsi que le succès de l’équipe, ne lui ont pas échappé.

La légende du hockey Wayne Gretzky l’a considéré comme le meilleur joueur du match.

Il a été intronisé au Temple de la renommée du hockey en 2014.

Recommandé pour vous:

Classement des 15 meilleurs arènes de la LNH

Conclusion

Que pensez-vous de notre liste des meilleurs gardiens de la LNH de tous les temps?

N’hésitez pas à partager votre opinion dans la section commentaires ci-dessous.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Plus d'articles
Biographie de Raheem Sterling Faits, enfance, valeur nette, vie Networth